Enikő

J'ai préparé un DEA et une thèse en co-tutelle à Paris IV et à l'ENS de Fontenay-aux-Roses, ensuite à l'ENS de Paris a partir de 1995. Ma première impression importante de la France, et surtout de Paris était l'ouverture culturelle au niveau de la politique de la culture, ainsi qu'une politesse de base profondément ancrée dans le quotidien et sur laquelle l'on pouvait toujours s'appuyer.

J'y ai trouvé des partenaires professionnelles d'excellence et de coeur, loyales en toute circonstance; des projets à long terme, j'ai vécu des expériences et j'ai fait des rencontres fondamentales de ma vie future.

Merci à tous ceux qui l'ont rendu possible. J'encourage les jeunes d'entamer un tel projet et de partir en France. Avant leur départ, ainsi qu'apres leur retour, ils sont inviter à joindre l'Association des Anciens Boursiers du Gouvernement Français.